Accueil > 8 - Associations de Foumbouni, du Mbadjini & d’ailleurs > 3 - Jeune Chambre Internationale - Foumbouni > Concours de coran et kassuda (moussabaka) par la Jeune Chambre de (...)

Concours de coran et kassuda (moussabaka) par la Jeune Chambre de Foumbouni

vendredi 18 avril 2008, par Omar Issa

Suite au semaine éducative et sportive la jci foumbouni a de nouveau organisé un moussabaka (concours ) dans la ville de foumbouni pour les écoles coraniques.

Le but est d’encourager l’enseignement islamique pour stimuler les élèves à maîtriser la lecture du coran et les bonnes pratiques de notre religion le tawhide.

Ces manifestations ont eu lieu grâce au soutien de l’agence musulman d’Afrique Qui nous a offerts les livres qui servaient des cadeaux. Nous formulons nos vifs remerciements au directeur de cet établissement de ce geste symbolique. La mairie a apporté leur contribution habituelle ; nous saluons ce soutien.

A noter la présance du directeur de l’école islamique et l’adjoint Kadhui pour rehausser l’événement.



Les activités consistés à la lecture du coran sur 3 chapitres (djouzo) ; enma ; tabaraka ; kadssamian . Ensuite les questions réponses sur les bonnes pratiques de l’islam (tawhide
En fin les kassuda .

Cinq madrassa( écoles) ont participé au concours .
Il s’agit de madrassa soilihia de ahmed boina here ; salamia de mohamed abdallah( mnomeya ) ;nourou lhouda de chamssoudine ; et fin le madrassa hidayati l’atfale de athoumani abdoul fatahou .

La cérémonie a été ouvert par le conseillé en communication de la mairie Mr deputé chehane . Ce dernier a exhorté aux élèves d’apprendre d’avantage les connaissances religieuses et autres.
Le prophète nous a recommandé d’aller jusqu’à chine pour apprendre.
Il a également remercié la jeune chambre d’avoir eu cette idée magnifique qui mérite
Une attention particulière. La mairie est derrière toute action tendant à améliorer l’éducation
De la ville termine t- il .

Sur l’épreuve du coran les élèves avaient à concourir sur les 3 djuzo ou chapitres du coran
Il s’agit de donner le début d’un ayat ou verset dans le debut ou milieu ou la fin du chapitre (djozo) et le candidat imagine la suite.
C’est une véritable épreuve d’imagination et de par coeur. 10 candidats ont été sélectionnés : cinq dans le chapitre (djozo) enma et 5 djozo enma et tabaraka jumellés . 2 candidats du madrassa de ahmed boinahery 2 pour madrassa athoumani et 1 pour chamssoudine ont été retenu pour le chapitre enma
Pour les deux chapitres jumelés 5 candidats également sont sélectionnés.
2 pour madrassa athoumani ; 2 pour ahmed boina heri et 1 pour chamssoudine.

Ensuite Dr omar issa entant que président de la jeune chambre foumbouni a pris
La parole. Il a expliqué suite au concours sur des épreuves en français ; penser à l’enseignement arabophone mérite qu’on lui donne sa place dans l’éducation.
Pour avoir des enfants dociles et respectueux l’enseignement coranique
A un rôle à jouer. Il a ajouté que la jci foumbouni a pris l’éducation
Comme cheval de bataille. Dans son plan d’action ; il organise dore et déjà des cours de soutien et comptes la fin de l’année récompensé les lauréats aux examens de la session 2008 a-t-il conclu.

En ce qui concerne les questions réponses ; cet épreuve a été conduite par maître youssouf daffiné spécialiste en la matière. Ce sont des questions sur les piliers de l’islam et la connaissance du prophète Mohamed etc. ;

Trois élèves sont récompensés les 2 font parties du madrassa chamssoudine et 1 pour Ahmed boina heri.

Et fin les kassudas qui ont bouclé le boucle. Ces mandrassas ont mené ce activité tambours battant. Les chassons folkloriques, les tambours résonnés comme si ce sont des arabes . encore une fois les écoles non pas démérités . Seul 3 madrassa qui ont participé.
Au classement madrassa soilahia suivi madrassa salamia et enfin madrassa lhouda

Pour finir le directeur de l’école islamique de foumbouni qui a clôturé la cérémonie.
Il a remercié la jeune chambre ; les maîtres coraniques ; et les foundis . Il espère que chaque année une telle cérémonie sera organisée avec une grande ampleur.

Dr omar issa abdillah
Président jeune chambre foumbouni


6 Messages

  • Une très bonne chose.

    Bravo pour tout le monde plus particulièrement à l’ensemble du corps enseignant qui fait que nos petits freres et soeurs puissent s’accrocher à quelque chose.

    Bravo et continuez.

    Mes salutations.

    BA.

  • pour la premiere fois de ma vie que je suis si fiere de ma ville et je tiens à remercier les initiateurs de ce concours et nous formulons encore une fois nos vifs remerciements.

    • bonsoir Hadidja,

      Reprends-toi et sois constamment fière de ta ville.

      Car tous les jours, les actions menées par la commune combinées avec celles de la jeune chambre tirent Foumbouni vers le haut.

      En France et un peu partout dans le monde, beaucoup de gens oeuvrent en ce sens.

      Foumbouni suit la bonne trajectoire grâce à nous tous, sois fière de ta ville.

      Le nombre de Foumbouninautes qui augmente au fil des jours comme l’attestent les statistiques réalisées récemment par Mzé est une preuve manifeste de l’amour de la diaspora envers leur ville.

      Aidez-nous dans tous les domaines vous qui êtes à l’extérieur à réaliser nos projets afin de faire de Foumbouni, une ville prospère,enviée et où il fait bon vivre.

      Faites ressuciter le fameux "Foumbouni aussi" !

      Abasse ABDALLAH, adjoint au maire

      • quel est le devenir de la jci foumbouni quand nous savons tous que les vrais catalyseurs de cette machine ne sont pas actuellement avec nous ;je veux dire à foumbouni ?
        dois je poser ma confiance à ceux qui ont toujours militer pour dire que la jcifoumbouni ne va pas bien parc que les fils de issa abdillah sont là et ils s’y approprient.
        depuis qu’ils sont partis je n’ai jamais entendu parler de la jcifoumbouni .et il parait que la jcifoumbouni brille par son absence dans les concerts nationaux et risque même l’exclusion.
        où sont les ingénieurs des travaux finis tels que said mdaouhoma ;de frère rachade,mohoutassim,toihir de shiting ;
        moi j’ai toujour joué l’acteur passif je n’ai jamais encouragé la jci ni la décourage
        et c’est maintenant que je me rends compte que que moina hadidja hachim,hassanati,babou ;nadjim moohamed rassalane ; ; ; ;sont les pioniers de la jci foumbouni et ils ont raison de l’être.
        QUE LA JCI FASSE LONG FEU.
        said mdahoma et mouhoutassim ; revillez vous pour nous reveiller.

  • Concours de coran et kassuda (moussabaka) par la Jeune Chambre de Foumbouni Le 29 décembre 2009 à 09:53, par nourdine mohamed soilihi

    j’ai côtoyé depuis quelques années la jeune chambre de foumbouni et,personnellement j’ai apprécié la rigueur honnête de sa conception.
    j’ai connu le dynamisme qu’elle a déployée pour la renaissance de ses activités.
    je suis persuadé qu’en suivant ses traces,on ne peut que tirer profit de son expérience et surtout de son savoir faire.
    je tiens aujourd’hui à remercier tous les membres de la jeune chambre.